Dimanche 20 mars: balade contée à Beaulieu.

Le dimanche 20 mars, une  balade de 1,5 km sera proposée pour comprendre le fonctionnement des écosystèmes naturels et pour nous émerveiller en lien avec notre Foi.  Plus d’informations en cliquant sur le lien ci-dessous

RDV place de l’église de Beaulieu à 9h15, départ 9h30.
à 11h, messe dominicale, église de Beaulieu.

invitation balade: Les arbres nous racontent notre Foi

Article de presse du 10 mars
Beaulieu-sous-la-Roche. Une marche contée de 1,5 km pour Église verte

Dimanche 20 mars, la paroisse Notre-Dame de la forêt organise une balade contée, Les arbres nous racontent notre foi, une marche qui s’inscrit dans la démarche Église verte.

De gauche à droite : le père Olivier Bléneau, prêtre de la paroisse, Gabrielle Coffre, Thierry Gain et Jean-Marie Bouillaud font partie du groupe de réflexion engagé sur le thème de l’Église verte.
De gauche à droite : le père Olivier Bléneau, prêtre de la paroisse, Gabrielle Coffre, Thierry Gain et Jean-Marie Bouillaud font partie du groupe de réflexion engagé sur le thème de l’Église verte. | OUEST-FRANCE

Thierry Gain, diacre de la paroisse Notre-Dame de la Forêt, l’un des organisateurs

Qu’est-ce que la démarche

Église verte ?

Ce label a été créé en 2015-2016 pour toutes les églises de France. Dans ce label, il y a l’écologie, avec le respect de l’environnement, mais également le respect de l’Homme et bien évidemment le respect des plus fragiles. Dans l’écologie, on oublie parfois l’Homme, et là, dans la démarche Église verte, on fait le lien entre l’homme et l’écologie. Quelques paroisses vendéennes, comme la nôtre, ont décidé de s’engager pour ce label. Au niveau de notre paroisse, qui rassemble les communes de Beaulieu, des Achards, de Landeronde, Martinet, Saint-Georges et Saint-Julien-des-Landes, nous sommes un groupe de sept personnes, sensibles à la démarche écologique et à la relation aux autres, à réfléchir à cette problématique. Pour lancer notre adhésion à cette démarche, nous organisons une balade contée intitulée Les arbres nous racontent notre foi.

Comment va se dérouler ce premier évènement ?

Nous proposons une marche derrière l’église de 1,5 km, dans les bois, pour tout d’abord nous reconnecter à la nature, pour la comprendre, pour voir par exemple, que l’arbre ne vit pas seul, qu’il a besoin des autres, comme nous. Dans notre foi, l’attention à l’autre est primordiale. Aujourd’hui, on ne prend plus le temps de s’émerveiller, de regarder ce qui nous entoure. Cette marche devrait permettre aux paroissiens et à tous ceux qui le souhaitent de mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes naturels mais également de s’émerveiller en lien avec la foi.

Pour cela, nous avons prévu trois arrêts avec, à chaque fois, une approche scientifique du milieu, une lecture de la bible ou celle d’un passage du livre du pape François Loué Sois-tu et un chant. Cette animation est gratuite. Après la marche, les participants pourront se retrouver dans l’église pour la messe du dimanche. En cas de pluie, la rencontre se déroulera dans l’église avec projection de photos et échanges.

Y a-t-il d’autres évènements prévus par la suite ?

Nous allons proposer d’autres actions, d’autres temps forts pour développer ce lien à la nature. L’idée c’est bien d’arriver à changer nos comportements et à mettre en place de nouveaux gestes en lien avec notre sensibilité et notre foi. C’est une démarche volontaire, il faut donner l’envie d’avancer dans ce cheminement.